vendredi 24 mars 2017

[Chronique]Nouvelles que le vent m'a soufflées de Magali Laguillaumie

Bonjour à tous, je suis ravie de vous présenter à nouveau un recueil de nouvelles : Nouvelles que le vent m’a soufflées de Magali Laguillaumie

Je remercie Magali Laguillaumie pour ce beau moment de lecture et de partage, car bientôt, vous allez pouvoir lire l’interview que j’ai réalisé avec Magali. 


Présentation :


Titre : Nouvelles que le vent m’a soufflées
Auteur : Magali Laguillaumie
Édition : Atramenta
Genre : Nouvelles
Nombre de pages : 210 pages



Résumé :



Avec sa plume puissante, parfois osée, Magali Laguillaumie nous laisse découvrir ici un univers bien différent de son premier roman, Bien sous tous rapports.
Si encore une fois, la famille (au sens propre et au sens figuré) reste le filigrane de l’ensemble de ce recueil, l’auteure joue avec nous, en partageant des moments réels et des moments purement imaginaires.
Tout en émotion, nul doute que ces Nouvelles que le vent m’a soufflées sauront faire écho à vos propres histoires et c’est là la force de ce recueil.

Mon avis :



J’aime lire des recueils de nouvelles. Je ne connaissais pas jusqu’au moment où j’ai ouvert mon blog. Bien sûr, j’en ai déjà lu pour l’école, mais entre lire une nouvelle et lire le recueil, il y a un monde. Alors, je suis ravie de lire des recueils de nouvelles (surtout que j’ai participé à UN alors ça aide). 

Pourquoi j’aime lire un recueil de nouvelles ? Et pourquoi celui-ci en particulier ?

Parce qu’au lieu d’avoir une histoire, nous en avons plusieurs. 5, 12 ou 15. Nous avons devant nous 5 mini-histoires qu’il nous faut découvrir. Dans ce recueil, les « Nouvelles que le vent m’a soufflées », nous avons 9 nouvelles. 

Parce que chaque histoire est indépendante de l’autre, mais toujours reliée par quelque chose. Dans ce recueil, nous avons une citation d’Antoine de Saint-Exupéry à chaque début. 

Parce que le temps court d’une nouvelle permet d’une part de créer un univers en quelques phrases, quelques pages, d’emmener son lecteur puis d’un coup de le laisser sur le bord de la route, seul avec le mot de la fin, presque désemparé. En lisant les nouvelles de Magali, ce coup m’est arrivé plusieurs fois. « Ça ne vaut pas le coup » est tellement criant de vérité ou encore la première nouvelle « le sac à dos ».

Les nouvelles permettent de soulever des tas d’émotions différentes. On peut commencer par rire d’une situation puis avoir peur de la suite comme « Humanités ». Avoir le sourire aux lèvres en lisant un souvenir de vacances et finir par pleurer dans « cui-cui les petits oiseaux ». Un panel d’émotions vous dis-je. Et ça, en quelques mots, en quelques phrases.

Je me rends compte que je n’ai pas parlé du style de l’auteur. Que vous dire ? Normalement, les recueils de nouvelles se lisent nouvelle par nouvelle et moi, j’ai dévoré le recueil un vendredi soir.

Un dernier mot pour « la laisse », texte un peu paranormal et authentique de l’auteur. Oui, parce que si j’ai bien compris, certains textes sont vraiment arrivés à l’auteur. Une banale balade en forêt qui prend un tour paranormal flippant !!! 

En résumé : Venez découvrir les nouvelles et surtout ce recueil, vous ne serez pas déçus. Des émotions, des situations bien différentes et une belle plume !!! 

Ma note : 9/10


--------------------------------------------------------------------------------
Lisez-vous des recueils de nouvelles ? Si oui, pourquoi ? Et si c’est non, pourquoi aussi ?
--------------------------------------------------------------------------------

–Zélie —

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 23 mars 2017

[Chronique]Le secret de Pembrooke Park de Julie Klassen

Bonjour à tous, je vous parle aujourd'hui du roman "le secret de Pembrooke Park" de Julie Klassen acheté chez France Loisirs et dont on m'avait dit le plus grand bien.


Présentation :


Titre : Le secret de Pembrooke Park
Auteur : Julie Klassen
Edition : France Loisirs
Genre : Roman historique (?)
Nombre de pages :  688 pages



Résumé :


Jeune femme sensée, Abigail Foster s inquiète pour l'avenir de sa famille depuis qu'ils sont ruinés jusqu à ce qu'un étrange notaire leur propose d'emménager dans un grand manoir, Pembrooke Park, abandonné depuis dix-huit ans. Son père et elle s'y rendent et sont accueillis par le charmant vicaire, William Chapman, qui leur apprend que, selon des rumeurs, la maison renfermerait un trésor... Aux prises entre de vieux amis et de nouveaux ennemis, Abigail ignore les dangers auxquels elle devra faire face avant de lever le voile sur ces mystères et de trouver l'amour qu'elle recherche depuis toujours...

Mon avis :


Je dirais que globalement, j'ai bien aimé cette lecture "Le secret de Pembrooke Park" de Julie Klassen. J'ai passé un bon moment mais ce n'est pas une lecture coup de coeur. 

J'ai été un peu perdue car il n'y a pas de date au début de l'histoire, j'ai donc eu du mal à situer. Je pense qu'il était au XIXème siècle mais sans savoir si c'était le début, le milieu ou la fin avec précision. J'ai supposé plutôt le début en référence au roi Georges ou Jane Austen. 

Les presque 700 pages se lisent très vite et très bien, le style aide beaucoup. Lecture assez fluide, intéressante. Les descriptions sont de vraiment très bien faites et on arrive à imaginer les lieux avec une belle précision. 

J'ai bien aimé le suspense présent dans le livre. Car il y a comme une enquête policière pour retrouver le "trésor". Il y a eu des moments bien flippants, des moments étranges, beaucoup de mystères. C'était vraiment bien. 

Au niveau des personnages, Abigail est une jeune fille très forte mais dont le coeur subit bien des tourments. J'ai bien aimé d'autres personnages mais je ne peux pas en dire trop pour ne pas dévoiler l'intrigue. Je dirais juste qu'il y avait le nombre parfait de personnages pour que ce livre tient la route. Ni trop peu, ni trop. 

L'histoire est très bien menée, il y a une touche de poésie et d'amour dans ce roman. 

En résumé : Un bon livre se déroulant au XIXème siècle, une jeune fille forte qui doit trouver le "trésor" et peut-être trouver l'amour aussi. 

Ma note : 9/10


--------------------------------------------------------------------------------
L'avez-vous déjà lu ? Aimeriez-vous le lire ?
--------------------------------------------------------------------------------

-Zélie-

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 22 mars 2017

[Interview]Tristan Kalan répond à mes questions

Bonjour à tous, j'espère que vous allez bien ? Je vous livre aujourd'hui les réponses de mes questions à Tristan Kalan, auteur de Chronques Edwo (chronique par ICI). Vous allez en apprendre un peu plus sur le livre, l'univers et son auteur. 

P.S. : Je ne sais pas pourquoi l'écriture est aussi serrée, je m'en excuse par avance. 

1 °) Bonjour, Tristan, pourriez-vous vous présenter aux lecteurs ? 



Je le peux, :) 
Tristan Kalan, 34 ans, né dans l’univers de l’héroïque Fantasy grâce à mes frères. J’ai longuement cultivé un goût pour l’imaginaire et l’extraordinaire.
Très curieux de nature, j’ai petit à petit commencé à m’intéresser à l’écriture et à la création d’histoire (par divers biais) 
Dans un premier temps, j’ai naturellement fait jouer des parties de jeu de rôle que j’ai mené et créé de toute pièce (mon monde, mes règles)
Cela m’a permis de créer un univers complet et complexe que je parcours aujourd’hui avec mes histoires. 



2 °) Comment vous est venue cette idée des Chroniques Edwo ? 



L’univers était déjà plus ou moins établi grâce à mes parties de jeux, mais pour le coup, Chronique Edwo n’est pas un jeu qui s’est transformé en écrit, mais une création écrite qui ne fait qu’utiliser le monde que j’utilise pour mes parties de jeu. 
(Une saga future nommée Légendes héroïques relatera les parties de jeux de rôle que j’ai pu faire.)
Ensuite, je pense que l’idée générale de cette histoire est venue petit à petit, j’ai voulu créer une quête héroïque, mais avec de la nouveauté. (les Edwo étant la création principale) 
Je voulais aussi aborder des thématiques comme l’amitié ou la religion et créer une porte d’entrée dans mon univers.
Après, mes idées viennent souvent d’un déclic, d’une observation. Je pense que la première image que j’ai eue est celle d’être parcourant les arbres en bondissant (un peu comme les ninjas dans naruto :p).
Puis, petit à petit, ça a pris forme. 



3 °) Pouvez-vous m’éclairer sur le terme de « ciel » ? (c’est un petit détail que je n’ai pas trop compris dans le texte). 



Si j’avais un peu plus de temps, je ferais un peu plus qu’expliquer. (j’ai en projet de développer une sorte de guide).

Mais en gros. Il y a :

L’Arch : ensemble des ciel. En gros c’est l’arène. Une arch est constituée de plusieurs Ciel généralement en forme de cercle.

Le Ciel : C’est tous les endroits où se propulsent les Edwo. Généralement un Ciel, c’est un arbre. Mais il peut prendre différentes formes.

Le stade : Un Ciel, ou arbre est constitué de 5 niveaux de hauteur. Plus on est bas, plus on est en danger.



4 °) Depuis quand écrivez-vous ? Avez-vous des rituels d’écriture ? 



J’écris depuis mes 14 ans environ, je n’ai aucun rituel d’écriture. 
Bon, j’ai remarqué que depuis que j’ai ma fille, j’ai besoin d’un peu de calme (enfin... la musique ne me dérange pas).



5 °) Comment en êtes-vous venus à l’auto-édition ? 



Parce que j’avais un rêve ! celui d’être lu.
Et comme je n’intéresse pas les maisons d’édition classiques (à juste titre, je ne suis pas connu et il y a du travail éditorial à faire sur mes histoires).
J’ai tout de suite refusé les maisons d’édition à compte d’auteur, donc, l’auto-édition était le choix logique, où j’ai découvert en même temps que le tome 1, un monde à part.



6 °) Un dernier mot pour les lecteurs ! 



Je suis conscient des quelques maladresses que j’ai pu faire, et j’avance petit à petit dans le milieu. 
Mais je suis fier d’avoir posé la première pierre de mon univers. 
Je suis un peu au ralenti actuellement, mais j’ai des projets et une ligne directrice solide.
Je sais où je vais, j’ai un univers complet et complexe à faire découvrir, les Chroniques Edwo ne sont qu’une mise en bouche, un message d’accueil.
Celui-ci dit :
« Bonjour, bienvenue dans mon monde. Ce n’est que le début ».



 ---------------------------------------------------------------------------------
Qu'en avez-vous pensé ? 
---------------------------------------------------------------------------------

-Zélie-

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 21 mars 2017

[Chronique]La sélection, tome 2 : L'élite de Kiera Cass

Bonjour à tous, j'espère que vous allez bien ? Je viens de lire d'une traite le tome 2 : L'élite de la série La sélection de Kiera Cass. J'ai déjà le tome 4, il ne me manque que le tome 3.


Présentation :


Titre : La sélection, tome 2 : L'élite
Auteur : Kiera Cass
Edition : Collection R
Genre :  Romance
Nombre de pages :  308 pages



Résumé :


La Sélection de 35 candidates s'est réduite comme peau de chagrin, et désormais l'Élite restante n'est plus composée que de 6 prétendantes. L'enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu'elles sont les mieux à même de monter sur le trône d'Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.
Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d'enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales... Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie...


Mon avis :



J'ai lu le tome 1, il y a un petit moment, le 14 octobre 2016 pour être précise. J'avais bien aimé le tome 1, lecture facile, rapide et efficace. J'ai retrouvé les mêmes choses dans le tome 2. J'ai lu l'élite en deux petits jours. J'ai eu l'envie, surtout que j'ai le tome 4 qui m'attend. Il faudra que je pense à lire le tome 3 entre deux. 

Nous retrouvons America et les 5 autres sélectionnées, toujours aussi perdue, aussi perplexe devant la situation, hésitante et indécise. Je serais certainement comme ELLE, si la question devait se poser. 

Moins de personnages permet à l'histoire de se recentrer sur chaque concurrente et sur les autres protagonistes de l'histoire, Aspen, Maxon, le roi et la reine par exemple. Les activités sont bien différentes du tome 1, réalisation de réceptions, oeuvre de bienfaisance, etc. 

Néanmoins, j'ai été un peu déçue car il ne passe pas grand chose en presque 300 pages. Bien sûr, il y a des choses qui se mettent en place comme les attaques des Renégats ou les éliminations ou les émissions télé mais rien de bien folichon.

En résumé : Un tome de transition avec un style toujours aussi inimitable et agréable à lire ! 

Ma note : 8/10


--------------------------------------------------------------------------------
Et vous ? Avez-vous lu cette série ? Qu'avez-vous pensé du tome 2 ?
--------------------------------------------------------------------------------

-Zélie-

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 20 mars 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #33

Bonjour à tous, me voici avec le "C'est lundi, que lisez-vous ?".

Qu'est-ce que j'ai lu cette semaine ? 





Qu'est-ce que je suis en train de lire ? 







Qu'est-ce que je vais lire ensuite ?

Je ne sais pas encore !!! Mais j'ai du choix :)

------------------------------------------------------------------------------
Et vous ? Que lisez-vous ? Dites-moi tout, je suis curieuse.
------------------------------------------------------------------------------

-Zélie- 

Rendez-vous sur Hellocoton !