dimanche 17 décembre 2017

[TAG]5 livres qui m'ont marquée

Bonjour à tous, en traînant sur la blogosphère, je suis tombée sur l'article du blog Melle Cup of Tea bouquine qui a fait un TAG super sympa sur les 5 livres qui ont marqués sa vie et ses premiers pas dans la lecture, j'ai donc décidé de faire pareil en ce dimanche matin (sans IMM, vous l'aurez compris). 

Je vais donc vous dire dans cet article les 5 livres qui sont les plus importants pour moi ET surtout qui m'ont donné envie de lire encore plus ! 

1. Harry Potter 

Nous partageons ce livre avec Melle Cup of Tea bouquine, j'ai rattrapé la saga au 4eme tome. Et j'ai tout dévoré en quelques jours. Depuis ce temps-là, j'ai suivi Harry Potter comme la grande fan que je suis. J'ai vu les films, j'ai joué aux jeux vidéos, j'ai collectionné les figurines, j'ai acheté les écharpes, etc. Dernièrement encore, j'ai racheté les trois premiers tomes dans une autre collection juste pour le bonheur de les avoir et bientôt, j'aurais le tome 1 illustré ! 


2. Les trois mousquetaires d'Alexandre Dumas 

Un livre que j'ai dû lire en lecture obligatoire au collège en 4eme, si mes souvenirs sont bons. J'ai adoré ce roman, les combats à l'épée, le romantisme, le lien avec l'Histoire. J'ai d'ailleurs enchaîné de ma propre volonté avec la suite 20 après et j'ai fait commandé au CDI le vicomte de Bragelonne qui est l'autre suite ! J'ai acheté récemment une version illustrée de ce roman que j'adore, il faudrait d'ailleurs que je le relise très vite ! 


3. Les enfants de la Terre de Jean M. Auel 

Encore une autre saga. Une histoire qui se déroule à la Préhistoire, c'est déjà atypique mais le roman est tellement documenté, précis qu'on a l'impression d'y être et de réfléchir en même temps qu'Ayla, c'est vraiment un livre que j'aime beaucoup. Il existe plusieurs tomes et j'adore les relire également ! Je suis en train d'acheter tous les tomes car je ne les avais pas encore. 


4. Les ailes du matin de Mireille Lesage 

Un roman qui a une valeur toute particulière pour moi car c'est mon premier roman dédicacé. J'ai été cette année-là au salon du livre d'Aumale et Mireille Lesage était là. J'ai adoré le résumé et je l'ai dévoré. Heureusement, il y avait plusieurs tomes. J'ai suivi les aventures de Floriane avec une grande attention. Le livre est toujours en bonne place dans ma bibliothèque. 



5. Roxelane et Soliman de Vintila Corbul et Mircea Burada 

Ce livre était à la bibliothèque de mon petit village. Je l'ai lu par hasard à l'époque. J'ai tellement aimé l'histoire, l'évolution du personnage de Roxelane et la découverte de la civilisation ottomane que je l'ai relu et relu, tellement de fois que la bibliothécaire, lors du tri annuel, me l'a gardé. Il est maintenant chez moi dans ma bibliothèque, il faut que je pense à le relire ! 


Quand je regarde mes choix, je me rends compte que l'Histoire avait déjà une très grande place dans mes lectures. Comment ai-je pu passer à côté à ce point-là ? Je sui bien heureuse d'avoir ouvert les yeux. Je ferais peut-être le même TAG mais avec les 5 livres de l'année 2017 bientôt !

-Zélie- 

------------------------------------------------------------------------------
Et vous ? Les livres qui vous ont marqués ? Dites-moi tout ?
------------------------------------------------------------------------------- 

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 15 décembre 2017

[Chronique]L'homme du transsibérien de Stéphane Boudy

Bonjour à tous, j'ai reçu, au mois de juillet, l'homme du transsibérien de Stéphane Boudy

Malheureusement, entre mon mémoire à terminer et la reprise du travail en septembre, je n'ai pas eu le temps de le lire aussi rapidement que je l'aurais voulu. C'est maintenant chose faite, je vous livre mon avis un peu plus bas. 

Je remercie Stéphane Boudy pour son livre et pour sa patience !




Présentation :


Titre : L'homme du transsibérien
Auteur : Stéphane Bouvy
Edition : Gunten Edition
Genre : Récit autobiographique
Nombre de pages : 142 pages
 

Résumé :



Stéphane Boudy nous a enlevés sur le quai de notre vie qui passe, pour nous emmener avec lui dans le Transsibérien. La force de son écriture nous a happés et transportés par-delà le temps et l'espace. L'Asie, le passé, le présent puis le passé, le présent, l'Asie, ... Morceaux de vie que nous lui abandonnons ou lui prenons, avec la seule certitude que nous ne reviendrons pas intacts. Ce voyage intérieur et extérieur nous chamboule. Malgré les codes "comme des pactes" que nous a donnés Stéphane, au départ, le Transsibérien "bringuebale la vérité et la tendresse" sur des rails inexorablement parallèles aux autres. En dehors ou en plein coeur d'autres paysages, d'autres pays, nous ne nous éloignons jamais (assez) de la mort...
Au hasard des rencontres, un photographe dont "les yeux avaient l'allure d'une plaque vierge, telle la pellicule" et surtout un auteur qui chausse des "lunettes sociologiques" car même s'il sen défend, elles lui vont plutôt bien... lorsqu'au travers d'elles, il déplore "notre lourdeur, notre façon d'insister à se connaître, reconnaître".
Autant dire à quel point ce roman de Stéphane Boudy transcende, transgresse, transmet, sans transfuge... Transsibérien oblige !



Mon avis :


Ce récit autobiographie est surprenant ! On suit l’auteur dans ses voyages avec le Transsibérien. Attention, nous ne sommes pas dans un carnet de voyage, loin de là, mais l’auteur nous embarque avec lui pour traverser la Sibérie.

Le texte peut paraître décousu, car il n’y a quasiment aucune date ou indication sur la période du voyage, mais cela n’enlève rien à la lecture très agréable du texte.

Ce sont des mots poétiques, un style bien à lui, que l’auteur, Stéphane Boudy nous fait lire une fois de plus. J’ai déjà lu Des nouvelles des morts (cliquez sur le titre pour aller vers la chronique). 

Le style d’écriture est le même, particulier, des phrases courtes ou parfois très longues, un paragraphe narratif suivi d’un dialogue ou encore d’une description sans forcément un lien très marqué. Mais, ce n’est pas grave. Le style est très plaisant !

Grâce à ce livre, vous pourrez apprendre de petites choses si vous envisagez un voyage dans le Transsibérien, je vous avouerais que pour ma part, l’aventure ne me tente pas. Je préfère visiter que voyager !

J’admire le talent d’écrivain de Stéphane Boudy. Il a une manière d’utiliser les mots qui est vraiment particulière et très agréable à lire !

Dernière chose, le Transsibérien permet de voyager sur une grande distance, mais aussi de voyager de manière intérieure puisque la distance permet de réfléchir sur sa vie et sur les actions que l’on mène. Le texte est ainsi entrecoupé de passages sur le Transsibérien puis sur la vie de l’auteur.

En résumé : Un très beau texte poétique sur le thème très vaste du voyage ! 

Ma note : 8/10


--------------------------------------------------------------------------------
Avez-vous déjà lu un ouvrage de Stéphane Boudy ? Avez-vous envie après avoir lu cette chronique ?
--------------------------------------------------------------------------------

-Zélie-

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 13 décembre 2017

[Chronique]Phobos, tome 1 de Victor Dixen

Bonjour à tous, je vais vous parler aujourd’hui d’une série événement que j’ai suivie et que j’ai décidé de lire par un hasard nommé France Loisirs, il s’agit de Phobos de Victor Dixen. Normalement, les histoires qui se déroulent dans l’espace ne m’intéressent pas.

SVP pas de Spoiler sur la suite de Phobos dans les commentaires, je n’ai lu que le tome 1 !




Un grand merci à Victor Dixen pour la dédicace ! J'espère qu'il aura toujours ma petite carte de visite pour venir faire un tour et lire ces mots ! 

Présentation :


Titre : Phobos (tome 1)
Auteur : Victor Dixen
Edition : Collection R
Genre : Science-Fiction
Nombre de pages : 433 pages
 

Résumé :


Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.


Mon avis :

 
Le concept de Phobos était très intéressant. De plus, le résumé est vraiment très accrocheur (vous pouvez le lire juste au-dessus).

J’ai eu la chance (et la patience) de discuter quelques minutes avec Victor Dixen au Salon du livre de Montreuil, le 2 décembre dernier. Je lui ai fait dédicacer le premier tome dont je venais de lire les 100 premières pages dans le train le matin même. Il a été charmant et je suis bien contente d’avoir patienté, presque trois heures. Heureusement, j’ai pu converser avec d’autres lectrices dans la file le temps est ainsi passé beaucoup plus vite.

Rien que le concept fait déjà coulé beaucoup d’encre, envoyer 6 garçons et 6 filles dans l’espace pour coloniser Mars en devant apprendre à se connaître par tranche de 6 minutes pour ensuite se choisir et se garder à vie. Je trouve déjà l’idée complètement hallucinante !

Mais, ce que je trouve, encore mieux, c’est ce qui est présent en plus et ce qui fait la vraie force de ce livre. Ce n’est pas que ça. C’est bien plus encore ! Et ce livre nous emmène dans des retournements de situations incroyables.

Bien sûr, le premier tome est toujours là pour présenter chaque personnage, aussi bien sur Terre qu’en route pour Mars, mais l’intelligence de Victor Dixen est de nous faire sursauter à de nombreuses reprises et au moment où l’on ne s’y attend pas.

Le style est très plaisant, le texte est très soigné ainsi que les illustrations qui accompagnent les mots, ce qui permet de mieux visualiser encore !

Cette histoire n’est pas aussi simple qu’elle n’en a l’air et un grand bravo à Victor Dixen pour nous emmène dedans. J’ai beaucoup aimé les différents points de vue. De plus, chaque groupe garde une part de mystère, ce qui est vraiment intéressant.

En parlant de point de vue, nous avons quasiment que celui de Léonor, une des participantes, jeune fille qui a une sacrée histoire derrière elle et qui nous embarque avec elle. Nous avons appris dans ce premier tome, à découvrir chaque personne mais je suis sûre qu'elles vont nous révéler d'autres parts d'elles-mêmes, très vite !

J’ai hâte de lire le tome 2 que j’ai déjà commandé. Il va falloir que je refasse la queue pour une nouvelle dédicace, lol.

En résumé :  Un premier tome très addictif sur une idée de base très simple mais qui se complexifie au fur et à mesure pour devenir du suspense à part entière ! 

Ma note : 10/10


--------------------------------------------------------------------------------
Et vous ? Avez-vous lu Phobos ? Où en êtes-vous ? Avez-vous aimé ? 
--------------------------------------------------------------------------------

-Zélie-

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 11 décembre 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #65

@Bourgeons de culture


Bonjour à tous, aujourd'hui, c'est lundi, que lisez-vous ? Deux semaines que je n'avais pas fait ce rendez-vous. Me revoici !

Qu'est-ce que j'ai lu cette semaine ?


La chronique est déjà prête !

Qu'est-ce que je suis en train de lire ?




Le dernier tome ! 




J'ai presque terminé ce roman, il est très bien mais il me manque un truc quand même ! 




J'ai déjà lu une cinquantaine de pages, je suis très contente de retrouver les différents protagonistes de l'histoire, il s'agit d'un tome 2.




J'ai reçu les réponses de l'interview de l'auteur alors vous aurez la chronique et l'interview !


Qu'est-ce que je vais lire ensuite ?

Aucune idée !

------------------------------------------------------------------------------
Et vous ? Que lisez-vous ? Dites-moi tout, je suis curieuse.
------------------------------------------------------------------------------

-Zélie- 

Rendez-vous sur Hellocoton !