lundi 26 juin 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #47

@Bourgeons de culture


Bonjour à tous, me voici avec le "C'est lundi, que lisez-vous ?".

Qu'est-ce que j'ai lu cette semaine ?


  



Qu'est-ce que je suis en train de lire ? 




Lecture Commune avec Pitch : Nous en sommes à la page 163 et il est bien difficile de s'arrêter de lire ! 


Je l'ai commencé pour vous et j'aime bien !




J'ai commencé mais j'ai un peu de mal avec le style de l'auteur. 




Ma mère me l'a pris alors je vais mettre cette lecture en pause. 




J'ai un peu buggé avec ce livre alors je laisse un peu de temps avant de le reprendre et de le finir.

Qu'est-ce que je vais lire ensuite ?

Finir ce que j'ai commencé !

------------------------------------------------------------------------------
Et vous ? Que lisez-vous ? Dites-moi tout, je suis curieuse.
------------------------------------------------------------------------------

-Zélie- 

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 25 juin 2017

In My Mailbox #46


Bonjour à tous, cette semaine, j'ai reçu deux services presse de deux maisons d'édition différentes. 

La maison bleu horizon de Jean-Marc Dhainaut 



Les survivants d'Aglot de Delphine Biaussat 



----------------------------------------------------------------------------------------
Et vous ? Qu'avez-vous acheté cette semaine ? Qu'avez-vous reçu en service presse ? Connaissez-vous les livres ci-dessus. 
----------------------------------------------------------------------------------------

-Zélie- 

Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 24 juin 2017

[Chronique]Elia, la passeuse d'âmes de Marie Vareille

Bonjour à tous, je suis en train de lire Là où tu iras j'irais de Marie Vareille et je suis tombée sur Elia, la passeuse d'âmes à France Loisirs dont j'ai vu passer une chronique, il y a peu dans mon fil d'articles à lire. Alors, ni une, ni deux, je l'embarque et ce livre m'a embarqué. 


Présentation :


Titre : Elia, la passeuse d'âmes
Auteur : Marie Vareille
Edition : France Loisirs
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 320 pages
Lien Amazon : 1. Elia, la passeuse d'âmes 
 

Résumé :



“Les prophéties ne s’accomplissent que si quelqu’un a suffisamment de courage pour les réaliser”
Elia vit dans une dictature divisée en deux catégories : l’élite, les Kornésiens, et la classe exploitée, réduite en esclavage : les Nosoba. Elia est une Kornésienne. À quinze ans à peine, elle exerce en tant que passeuse d’âmes à l’hôpital de la capitale du pays : elle euthanasie tous ceux qui seraient considérés comme inutiles ou dangereux pour la communauté. Un jour, un jeune Nosoba, de la caste des intouchables parvient à la convaincre de l'aider à s’échapper, alors même qu'elle avait ordre de l'exécuter. Accusée de trahison, Elia s'enfuit...



Mon avis :


J'ai littéralement dévoré ce premier tome d'Elia, passeuse d'âmes. J'avais besoin d'une lecture détente et j'étais quasi sûre de l'avoir avec ce livre, j'ai fait le bon choix. 

Marie Vareille a une plume du tonnerre, elle m'a embarquée dans son histoire, sans aucun souci. Le rythme du roman, des chapitres et des paragraphes est assez bien équilibré. J'ai aimé les petites introductions au début de quasi chapitre. 

L'univers d'Elia est vraiment très très riche et très bien expliqué au fur et à mesure, ce qui permet une lecture fluide de l'histoire en ayant des points d'interrogation résolues quand c'est le moment. J'adore ce genre de récits. Ce premier tome m'a un peu fait pensé à Autre-Monde de Maxime Chattam. Un nouvel univers découvert au fur et à mesure. 

Les personnages sont peu nombreux, Elia est surtout au centre de l'histoire, encore heureux, c'est son histoire. Je veux dire par là qu'il y a des personnages secondaires très intéressants mais on remarque bien qu'ils sont secondaires, du moins pour l'instant. 

J'ai beaucoup aimé cette histoire de prophétie, j'y ai trouvé des ressemblances avec Harry Potter. 

L'histoire permet d'aborder de nombreux thèmes comme les discriminations, la peur des roux ou encore les problèmes de castes. J'aimerais en savoir encore plus sur l'univers car beaucoup de questions restent sans réponses.

En résumé : J'ai adoré ce premier tome d'Elia, passeuse d'âmes, j'ai hâte de lire le tome 2, c'est pour quand ?


Ma note : 10/10


--------------------------------------------------------------------------------
Avez-vous déjà lu Elia ? ou un autre roman de Marie Vareille ?
--------------------------------------------------------------------------------

-Zélie-

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 22 juin 2017

[Interview]Patrick Kurtkowiak (sexy sixties, danger verglas et assimilé.fr)

Bonjour à tous, je vous présente Patrick Kurtkowiak, auteur dont je viens de lire le troisième roman (cliquez sur le titre pour trouver les chroniques) : 
Il a accepté de répondre à quelques questions. 
Je vous laisse. Bonne lecture ! 

1°) Bonjour Patrick Kurtkowiak, pourriez-vous vous présenter aux lecteurs?

Je suis né en 1946 et j'ai été acteur des frasques qui ont créé le mythe des années soixante. «Une drôle d'époque», écrivez-vous, Zélie, dans votre chronique sur Sexy Sixties, l'un de mes livres...Oui, certainement, peut-être même une parenthèse de l'Histoire avec le recul mais je ne regrette pas de l'avoir vécue. Par la suite je suis devenu enseignant, alternant les séjours sous les cocotiers avec ceux à Paris, le temps a passé vite. Je vis désormais en Aquitaine, entre Bordeaux et une plage des Landes.

2°) Comment vous est venu cette envie d'écrire?

J'ai longtemps été auteur de chansons et j'ai sorti un disque en Afrique lorsque j'y résidais; j'en ai conservé le goût pour les mots qui sonnent et les textes qui percutent et vont à l'essentiel. J'ai aussi écrit «alimentaire» avec des ouvrages pédagogiques sur commande qui m'ont appris la rigueur et le professionnalisme. Mes publications actuelles, nouvelles et romans, sont plus récentes et l'envie m'est venue de les écrire lorsque je me suis ancré en Aquitaine.

3°) Parlez-nous de la genèse de chaque livre, pourquoi les avoir écrits?

Sexy sixties, mon doux chaos est le récit, en grande partie autobiographique, des années soixante; j'ai fait appel à ce qui me restait de mémoire pour l'écrire, une forme de témoignage sur les délires de l'époque. Danger, Verglas reflète ma passion pour le roman noir; c'est un recueil de cinq nouvelles qui ont en commun d'aborder la face cachée des êtres qui dérapent aux quatre coins du monde. Pour Assimilé.fr j'ai pris pour trame la dernière campagne présidentielle et créé les personnages autour de celle-ci. Il y a aussi un fond d'érotisme dans chaque livre car c'est mon style.

4°) Comment avez-vous décidé de passer par Librinova?

L'édition traditionnelle croule sous les propositions d'auteurs méconnus et j'en suis donc venu, comme d'autres, à l'auto-édition. J'ai choisi Librinova pour la qualité des services qu'ils proposent et ils sont très réactifs à les activer.

5°) Un dernier mot pour les lecteurs...

J'aime écrire mais aussi communiquer avec mes lecteurs. On peut me contacter par l'intermédiaire de Librinova et je réponds toujours. Et merci à vous, Zélie, car vous suivez chacun de mes livres. 
 
---------------------------------------------------------------------------------------- 
Qu'avez-vous pensé de cet interview ? Avez-vous lu un des romans de Patrick Kurtkowiak ?
 -----------------------------------------------------------------------------------------
 
-Zélie- 
 
Rendez-vous sur Hellocoton !